Chaga? Chaga bien! Une révélation au bout de 3 semaines

avril 29, 2018

Je voulais apporter ma petite contribution personnelle.  Je voulais vous faire un petit récapitulatif de mon expérience depuis 3 semaines avec le Chaga de Four Sigmatic.


Retour en arrière...

Ceux et celles qui nous connaissent savent qu’avec mon mari, on est toujours entrain de tester quelque chose de nouveau.  Un jour c’est le végétarisme, le lendemain les detox, le surlendemain, tout quitter pour vivre à Bali… on est comme ça.  


 Il y a quelques mois, on avait décidé, après avoir vu le film « What the Health » de devenir vegan.  Pas végétariens (ça on l’avait déjà essayé l’an dernier), non non, de vrais vegans : zero viande, zero laitage, zero oeuf… la totale!

Totally plant based 🌱


Comme les couillons qu’on est, on s’est aventurés à corps perdus dans ce régime 100% vegan du jour au lendemain.  On était vraiment pris au jeu : pas question de manger de la viande (ni du jus de viande), fini les quiches, les chips goût poulet, terminés les bons bouillons de volaille fait maison… les premiers jours étaient difficiles.  On a mis un mois à trouver un équilibre (surtout des idées de recettes parce qu’autant dire que vivre dans le sud de la France et sortir, ce n’est pas compatible avec être vegan), et là, nous étions submergés par une forme incroyable.  Au bout de 2 mois, c’était encore plus intense : la connexion avec les animaux, les justifications écologiques, on soulait tous nos amis avec notre veganisme et nos convictions.  La seule chose qu’on avait omise, c’était de commencer le régime en faisant faire des bilans sanguins.  


Tous les deux chefs d’entreprise, on aurait dû se douter qu’on était en carence de quelque chose mais on était tellement pris dans l’euphorie d’être vegans, qu’on a tourné le dos à la triste vérité de notre piètre condition physique.  


Avance rapide un mois plus tard : j’avais perdu du poids (youpi), j’avais passé une durée inhumaine dans ma cuisine à préparer des bons petits plats vegans, j’avais appris à maitriser l'art du " sourdough bread », les soupes crémeuses à base de haricots blancs, le faux bacon à base de noix de coco et de nombreuses autres recettes aussi bonnes que réconfortantes.  Mais, on avait une étrange sensation de faiblesse (j'étais incapable d’ouvrir un pot de confiture).  Mon mari commençait pester contre son age : il ne voyait plus rien!  On a mis ça sur le dos de la quarantaine et du surmenage, et à contre-coeur on est allé lui faire faire des lunettes. Mais le plus difficile dans tout cela, c’est qu'on était d’une humeur morose tous les deux.  Impossible de se remonter le moral.  Le moindre petit grain de sable dans les rouages nous mettait six pieds sous terre : l’horreur.


J'ai décidé de prendre les devants : j’ai demandé un checkup complet à ma généraliste : protéines, vitamines B12, B9, D… On avait les jambes coupés devant les résultats : tout était en baisse! Le cholesterol (youpi) mais aussi des indicateurs plus alarmants, la vitamine D, le fer, la vitamine B12 et B9.  Pas glop!


En faisant des recherches sur internet, on s’est rendus compte à quel point la vitamine B12 est primordiale pour notre santé.  D’après tous les sites vegans, on a une réserve de vitamine B12 de 4 ans grace à une alimentation omnivore.  La vitamine B12 se trouve dans la terre (et un peu dans les champignons) et elle est mieux assimilée lorsque elle est ingurgitée par des animaux.  En tant que vegan, on n’avait plus accès à cette vitamine dans notre alimentation.  Coup de grâce, nos vies stressantes avaient eu un impact négatif sur la vitamine B12 : plus on génèrait de cortisol (l’hormone du stress), plus on puisait dans nos réserves de B12.  Le cercle vicieux tournait comme une toupie.


Ce qu’on ne vous dit pas sur les sites (très bien faits) vegans, c’est que rattraper une carence de vitamine B12 et B9 peut prendre du temps, beaucoup de temps (jusqu’à un an).  Une carence fait perdre la vue (vraiment!) et génère des symptômes de dépression, entre autres.  On était en plein dedans…. Autant dire qu’on s’est dépêchés de trouver de la vitamine B12 à la pharmacie et qu’on a commencé à se faire une cure sur le champ.
Mais, l’effet de ces vitamines complémentaires était insuffisant.  On a passé plusieurs semaines avant de voir le bout du tunnel
L’élément déclencheur : une grippe carabinée et là, je me suis dit qu’il fallait avoir recours aux grands moyens : les champignons médicinaux.  J’étais déjà conquise par le Reishi (voir l’article sur ma découverte des champignons) et j’ai décidé de commander l’Elixir de Chaga de Four Sigmatic.  Le gout est certes surprenant (comme de la chicorée) mais en le mélangeant avec du cacao cru et du lait d’amande à la vanille, j’ai trouvé mon bonheur! 

Les effets du Chaga

Premier effet : disparition de la grippe!! Vraiment!! C’était flagrant.  Une dose et les symptômes avaient disparu au bout de 2 heures.

Deuxième effet : une forme olympique : on dormait bien mieux et on se réveillait en pleine forme.  Cet effet s’est fait ressentir au bout de 2 semaines.  La vue commençait à revenir...

Troisième effet : une énergie à faire pâlir les superhéros.  Qui dit énergie dit moins de grignotage et perte de poids. 

Quatrième effet : le retour des happy days!  Aujourd’hui après avoir passé des mois dans une impasse morale, on est sortis de notre trou.  A nous la vie, les projets, la couleur! 

Bilan de l’expérience du Chaga

On a découvert que le Chaga est un des rares membres du monde végétal qui contient naturellement de la vitamine B12.  Coincidence ou effet cocktail, depuis qu’on prend du Chaga tous les matins, on retrouve la forme mais pas que: au niveau de concentration, on est au top, au niveau des idées de la créativité, on est au top;  On a repris le sport (et pas que du yoga, je refais de la course à pied)!  

On a appris la leçon du veganisme : ne jamais commencer un régime alimentaire avant d’avoir validé tous les bilans sanguins et ne pas passer du tout au rien, du jour au lendemain.

Que dit la science sur le chaga?

Le Chaga est un champignon parasitaire qui pousse sur l'écorce des bouleaux dans les régions nordiques de l'hémisphère nord.  On retrouve ce champignon dans les remèdes d'Europe du Nord au 16e et 17e siècle.  La traduction de l'appellation norvégienne du Chaga (Kreftkjuke) est "Champignon du cancer"


Dans ses recherches pour le prix Nobel, l'auteur Aleksandr Solzhenistine était stupéfait des pouvoirs du chaga dans le traitement des cancers.
Plus de 1600 études scientifiques font l'éloge du Chaga et on lui attribue des effets anti-cancéreux avérés.  Il y a 215 phytonutriments avec des effets propriétés anticancer et antiinflammatoire.  Le Chaga est pratiquement anti-tout! 


Comparé à d'autres champignons médicinaux, le Chaga contient 25 à 50 fois plus de superoxide dismutase (SOD) qui est l'un des antioxydants les plus puissants du monde végétal.  Le Chaga est un adaptogène puissant qui aide le corps à s'adapter aux niveaux de stress internes et externes et de rester équilibré.


Le Chaga est traditionnellement consommé comme une infusion : Quelques grammes de Chaga rapé infusés dans de l'eau pendant 2 à 3 heures.  Aujourd'hui il y a plusieurs sociétés qui proposent le Chaga comme complément alimentaire sous forme liquide ou en capsule.  


Le Chaga est une herbe tonique, ce qui veut dire qu'il est non toxique et peut etre consommé sur de longues périodes dans de grandes quantités sans effets secondaires.


Bilan de l'histoire 

Notre expérience de Chaga est une vraie révélation.  Les effets aussi rapides sur notre rétablissement témoignent de la puissance de ce champignon médicinal.
Alors, pour vous retaper d'un petit coup de mou ou simplement booster vos journées, pourquoi n'essayeriez-vous pas un peu de chaga?



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Une bonne nuit de sommeil commence dès le matin
Une bonne nuit de sommeil commence dès le matin

mai 15, 2018

Le manque de sommeil est un mal du XXIe siècle.  Selon une étude, nous avons perdu 1h30 de sommeil ces 50 dernières années et la généralisation des smartphones et autres gadgets électroniques ne fait qu’aggraver cette triste statistique.  Voici quelques raisons pour lesquelles nous n'arrivons plus à dormir et quelques astuces...
L'ultraman Rich Roll craque pour le cordyceps!
L'ultraman Rich Roll craque pour le cordyceps!

mai 03, 2018

Rich Roll, Ultraman et l’homme le plus fitté de la planète partage son expérience avec le Cordyceps. Ce qui est bon à savoir pour les athlètes, c’est que le cordyceps agit sur l’endurance des sportifs par l’augmentation de la capacité aérobique et l’utilisation de l’oxygène.  Des études prouvent que le cordyceps augmente le VO2max de 15%!
Comment j'ai découvert l'univers des champignons médicinaux
Comment j'ai découvert l'univers des champignons médicinaux

avril 07, 2018 1 Commentaire

Mon histoire avec les champignons médicinaux a commencé en septembre 2013. A l’époque, je vivais à Bali avec ma famille.  C'est à cette occasion que j'ai eu la chance de rencontrer l'ethno-botaniste Dale Millard lors d'une conférence sur les maladies tropicales et leurs remèdes.  Il en est sorti que Le Reishi est le champignon médicinal le plus efficace pour la lutte contre les pathologies infectieuses et maladies auto-immunes.  Pour en savoir plus, cliquez ici...